La VAE est un droit inscrit dans le code du travail, qui permet de faire valider les acquis de son expérience en vue d'obtenir un diplôme, un titre à finalité professionnelle ou un certificat de qualification figurant dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles. Toutes les activités, y compris bénévoles, sont prises en compte et la durée minimale de l'expérience exigée est de trois ans.


La VAE permet d'acquérir tout ou partie d'un diplôme ou d'un titre. Elle permet également d'accéder à un cursus de formation sans justifier du niveau d'études normalement requis. Tous les publics ont accès à la VAE :
Salariés,
Indépendants,
Bénévoles,
Demandeurs d'emploi...

dans la mesure où ils peuvent justifier d'une expérience d'au moins trois années, consécutives ou non, en rapport avec la qualification demandée. La formation, initiale ou continue, et les stages en milieu professionnel ne sont pas comptabilisés.

Les différentes étapes de la VAE sanitaire et sociale :
- Etape de la Recevabilité =livret 1
- Etape de l'évaluation des acquis =livret 2
- Etape de l'entretien avec le jury
- Délivrance du diplôme, validation partielle ou aucune validation

Santé :
diplôme d'état d'aide soignant (DEAS)
diplôme d'état d'auxiliaire de puériculture (DEAP)
Social :
diplôme d'état d'assistant familial (DEAF)
diplôme d'état de médiateur familial (DEMF)
diplôme d'état d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS)
diplôme d'état d'aide médico-psychologique (DEAMP)
 diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants (EJE)
 diplôme d'état de moniteur éducateur (ME)
 diplôme d'état d'éducateur spécialisé (DEES)

Sanitaire :
CAP Petite – Enfance